Direction Oudtshoorn

mercredi 4 novembre 2015 7

Nous quittons Hermanus dont je vous ai parlé ici , direction la ville des autruches :

Outdshoorn , oui ce nom de ville imprononçable qui se trouve environ 360 km plus loin .

 

Capture d’écran 2015-11-02 à 21.51.58

 

Environ 5h de trajet plus loin , en pleine nature ! 

 

Je vous conseille d’avoir un véhicule fiable  , et des réserves de casse croûte et boisson, car lamajorité de ce trajet se fait en pleine nature sans endroit pour se ravitailler ! 

 

Pas la peine d’espérer trouver même une station essence, alors mettez bien le plein avant de prendre la route 😉

 

Capture d’écran 2015-11-02 à 22.20.48

 

La route se suit et se ressemble : la route 62

 

Les paysages se suivent mais ne se ressemblent pas , par moment un grand soleil, par moment de la pluie,  on passe du décor aride à vert , du plat à la montagne , de quoi occuper nos yeux émerveillés durant ces 5 longues heures !

 

Avec un peu de chance , on peut aussi croiser des animaux sauvage sur le bord de route ! 

 

Sinon petite cuirassé locale : durant ces 360 km on ne croise quasiment AUCUN commerce , très très peu de maisons , mais par contre on trouve en plein milieu du trajet au milieu de rien … Un sex-shop !!!!! 

 

Alors au cas où vous ne sachiez pas quoi faire sur la route, il y a moyen de pimenter le trajet ( avis aux « sans enfants » ) !

 

Capture d’écran 2015-11-02 à 22.18.44

 

Une  fois arrivés à Oudtshoorn , comme à chaque changement de ville depuis le début de notre périple Sud Africain, je suis ébahie de découvrir un tel changement de décors et paysage dans chaque ville ! 

 

A chaque étape , nous avions l’impression de changer de pays .

 

En l’occurrence ici , je me serais imaginée dans le Colorado au milieu du désert et des ranchs qui abritent non pas des cheveux mais des autruches ! 

 

Il faut savoir que cette région se situe dans  « Le Karoo«   , c’est un semi-désert situé en Afrique du Sud.

Il se divise en deux sous-régions séparées par les montagnes du Swartberg : le Grand Karoo au nord et le petit Karoo au sud.

 

Le principal pôle économique et touristique du Petit Karoo est Oudtshoorn.

Il reçoit chaque année l’un des grands événements culturels afrikaners, le KKNK : Klein Karoo Nasionale Kunstefees .

C’est un festival Afrikaans  qui a lieu chaque année fin mars. 

Le festival qui est une sorte de fête pour les cow-boys africains ,  et est officiellement reconnu par le gouvernement sud-africain comme un festival national des arts. 

Si on se base sur le nombre de visiteurs, c’est le plus grand festival de des arts d’Afrique du Sud.

 Mais la richesse d’Oudtshoorn provient de l’élevage de l’autruche depuis qu’au 19e s. , le commerce de la plume s’envola. Aujourd’hui encore, la plume s’exporte dans le monde entier, tout comme le cuir et la viande de l’animal.

 

 

accolade

 

 

On y fait quoi à Oudtshoorn ? 

 

1 . Une Ferme d ‘autruches :  

 

Cango-Caves-shutterstock_92373265-1180x700

 

2 types de circuit vous sont proposés:

Le circuit classique : 400 m  qui ne nécessite pas une bonne condition physique et vous prend 45 minutes à 1h.

 

Le circuit aventure : ( non conseillé avec des enfants )  plus physique plus humide, qui vous propose une expédition en spéléologie de 1,2 km aller et même chose pour le retour, avec 4 galléries plus rétrécies où il faut davantage ramper, escalader, se laisser glisser sur les formations et monter les 1117 marches…!!!

 

Capture d’écran 2015-11-03 à 22.11.29
 

 

 

3. Swartberg Pass : 

 

Le col Swartberg, en anglais Swartberg Pass, est un col de montagne routier qui relie par le massif du Swartberg les villes de Prince Albert et d’Oudtshoorn dans la province du Cap-Occidental en Afrique du Sud.

 

il vaut mieux avoir une voiture qui tient la route et le réservoir voir plein , car ce n’est pas une route goudronnée , mais en grand partie de la route qui secoue un peu , mais parfaite pour endormir de marmailles 😉 

 

Vous allez en prendre plein les mirettes , un panorama à couper le souffle , la nature à nu dans une dimension d’immensité …

C’est tellement difficile de trouver de mots adaptés tellement c’est beau ! 

 

On peut y prévoir un pic nic et déjeuner sur un des panorama , avec un peu de chance vous croiserez le chemin d’une gazelle ou d’une autruche.

 

Pour la petite histoire , il faut savoir qu’une grande partir de cette route de tout de même une vingtaine de kilomètre à été construite par des bagnards , quand on s’aperçoit de l’endroit , l’isolement , les conditions climatiques ( c’est haut et l’hiver y est  rude ) on se dit qu’on le regarde différemment ! 

 

Capture d’écran 2015-11-03 à 18.04.45

 

 

 

accolade

 

Où a t-on séjourné ?

 

Nous avions poursuit dans une autre Guest House : la  Thylitshia Villa Country Guesthouse

 

Un magnifique Ranch avec piscine , un jardin splendide .

Et des dépendances à l’écart de la maison des propriétaires , 3 côte à côte avec entrées indépendantes.

 

Un intérieur Kitchissime , je ne serais comment le décrire :

Il y a de l’idée , du goût très coloré , mais rien ne va ensemble et c’est tout ce qui en fait son charme : 

 

Capture d’écran 2015-11-03 à 21.33.37

 

 

C’est sans aucun doute la Guest House la plus chaleureuse dans laquelle nous avons séjourné

 

 

–  Quand ils nous ont vu arriver avec notre poulette , ils nous ont surclassé direct en nous proposant 2 logements côte à côte au prix d’un pour qu’elle ai sa propre chambre et salle de bain .

 

– Pleins de petites attentions sont présentes : peignoirs , sucreries, digestifs dans les chambres 😉

 

 

– Possibilité de manger sur place et là encore des repas d’une qualité digne d’un resto ( je vous recommande le pavé d’autruche un régal : 

 

Capture d’écran 2015-11-03 à 21.40.59

 

 

– les propriétaires se sont régalés de prendre notre poulette lorsque nous étions à table comme des papy et mamie , ils la promenaient dans le ranch et c’était une poulette qui ne les quittaient plus, la barrière de la langue n’existe pas chez les enfants ! 

 

– ils nous ont même proposé de nous laver notre linge , et vu que nous avions déjà quelques jours derrière nous de vadrouille , j’ai accepté avec plaisir . Le lendemain nous avions notre linge propre et repassé , gratuitement , comme ça par plaisir ! 

 

un vrai endroit à vous recommander +++

 

Et le dépaysement garanti 

 

Capture d’écran 2015-11-03 à 21.47.38

 

Je vous rappelle , que vous pouvez trouver mes différents articles concernant l’Afrique du sud :

Capetown en bref

<

p style= »text-align: center; »>Etape Hermanus

et d’autres à venir ! 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !7

Commentaires

commentaires

No Comments Yet.

C'est par ici qu'on laisse un p'tit mot :

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.