Decembre

Ce mois de décembre est si particulier …

La boucle d’une année si particulière qui se termine, elle avait pas commencé de manière terrible pour moi… La santé physique comme mentale n’était pas au rdv de 2020, c’était finalement qu’un avant goût ! 

Le confinement est dans mon cas un des meilleur moment que j’ai pu vivre : 

L’occasion d’avoir 4 mois de matins sans réveils , qui ne rêve pas une fois dans sa vie de pouvoir récupérer de sa fatigue cumulée ses dernières années ?

La chance d’être tous les 4 ensemble pendant 4 mois, ensemble alors qu’on est tellement éméché de vous ces mois où de par la contrainte du travail on a été tant séparés. Ça a été tellement riche de pouvoir se retrouver tous les 4 comme une unité qui se retrouve avec ses 4 éléments. Ça a été une vrai prise de conscience pour nous aussi, se dire que c’était plus possible cette vie, ces absence à répétitions, ça a été une parenthèse de nos vies, mais il était temps de passer à autre chose ensemble ! 

Bon ça n’a pas été tout rose non plus, il y a eu la difficulté de remplacer sur du long terme l’excellent job que peuvent faire les maitresses, et ne s’improvise pas qui veut la capacité d’enseigner ! En l’occurence , je n’ai jamais eu cette prétention, je n’ai aucune patience quand il s’agit d’expliquer, mais Chéri lui sait le faire, il m’a même surpris par sa capacité à prendre cette chose là en main.

On s’est aussi aperçu cette occasion aussi que manon était effectivement un peu plus en avance que ce qu’on avait réalisé, et ça a continué tout au long des mois qui ont suivi … la précocité c’est loin d’être simple quand les enseignants s’en tapent voire en joue ( si toi aussi tu as ton gosse qui est attitré comme responsable photocopieuse parce qu’il a toujours fini en avance … tapes dans tes mains ! Parce que visiblement c’est un point commun de parents d’enfant précoce cette histoire de photocopieuse ) . 

Heureusement on s’est entourés de gens qui nous accompagnent merveilleusement bien , mais bon on va probablement devoir remettre ça, parce que visiblement on a fait les choses bien et histoire d’éviter les jalousies on se serait appliqués à remettre ça avec la p’tiote … même joueur joue encore ! 

Enfin, notre très cher ami le neuropsychologue nous en dira plus dans quelques mois après avoir encaissé un beau billet 😉 ( ceci dit avant de rentrer dans le débat des psy scolaire qui peuvent le faire, étant donné le non professionnalisme de sa maitresse , on va faire confiance aux professionnels qui nous accompagnent et pour lesquels il n’y a pas de doute selon eux ) 

Enfin c’est cool bientôt on pourras rajouter sur nos CV « parent d’enfant précoce » , sans déconner les employeurs devraient percer que quand t’as été capable de gérer un gamin précoce avec tout le packaging qui va avec ça développe sacrément de compétences …. bref revenons à décembre.

 

je ne sais pas si vous vous intéressez à la spiritualité énergétique, aux astres ?

Moi je chemine depuis plusieurs année, je m’y retrouve, ça me parle, ça vibre en moi même.

Bref, les gens qui savent, qui s’y connaissent bien, ils avaient prévenu : décembre 2020 ça va secouer ! Il sembleraient qu’ils ne se soient pas plantés.

Chez moi ça se manifeste par des rêves aussi étranges que tordus , absolument TOUTES les nuits. Des personnes qui nous ont quittés qui reviennent dans mon sommeil, c’est aussi bon que flippant de les revoir au présent. Par contre je vous raconte pas ma forme de poulpe somnolent au réveil, aussi embrumée qu’un mois de décembre en pleine campagne ! 

Et puis cette difficulté à déconnecter, je ne sais pas si c’est une prise de conscience ou si c’es pire en ce mois de décembre. J’ai l’impression que dès lors que je rebranche mon cerveau et peu importe l’heure :  des questionnements , raisonnements, to do list apparaissent dans mon cerveau comme un ordinateur qui redémarre avec sa liste qui défile de programme qui redémarre et tâches qui arrivent sur le bureau ! A partir de ce moment là si tu veux te rendormir vraiment ben tu oublies ( tu vas somnoler oui parce que t’es fracassée de tes rêves tordus, mais pas vraiment dormir, parce que sinon tu risquerait en plus de replonger dans une histoire de dingue ! ) 

Et puis le ciel… J’ai jamais porté attention plus que ça au ciel, aux couchers de soleil. Mais ce mois de décembre a été dinguissime en ciels, des ciels rose beaucoup , des ciels en feu, des ciels qui donnent l’impression de vouloir passer un message.

Je me suis laissée surprendre à les prendre en photo souvent ces dernier jour, à regarder ces couleurs qui se mélangent sans se mélanger vraiment, ces formes que chacun interprétera comme il le ressent. Et puis l’impression de ressentir des choses, un alignement assez particulier !

Bref vous l’aurez compris pour ceux qui en douteraient encore, je suis perchée certes, mais j’ai jamais été autant à l’aise qu’aujourd’hui dans ces godasses là.

Décembre tu m’aura réconforté dans mes choix de vie, dans ces choix pas toujours facile mais qui me font cheminer un peu plus chaque jours vers qui je suis.

A tout vite.

Elisabeth

0

Commentaires

commentaires

Sans commentaires

    C'est par ici qu'on laisse un p'tit mot :

    Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
    %d blogueurs aiment cette page :